Avis & Témoignages

Adda après avoir travaille 35 ans à la Redoute, " j'ai toujours effectué la même fonction sans pouvoir développer ma créativté. J'ai eu la chance de rencontrer Mme FONTAN, Styliste Maître Artisan. Après 3 RDV j'ai enfin découvert  mes talents qui m'ont  permis d'élaborer mon pojet. Actuellement, je m'épanouis dans ma créativité de décoration en ameublement et je suis très heureuse. Je regrette beaucoup d'avoir attendu un licenciement pour me décider. Je peux aussi témoigner que le travail bien fait Artisanal est toujours très recherché. N'attendez pas comme moi! " Adda

 

"Après mes études, je ne savais pas trop quoi faire comme métier. J’ai toujours aimé dessiner mais je n'avais aucune notion des techniques de la mode. Après en avoir parlé à une amie, elle m’a parlé d’un stage qu’elle avait effectué auprès de REVIVRE, suite auqel ses talent se sont révélés et lui ont ouvert tout de suite plusieurs perspectives. J’ai à mon tour demandé un RDV, j’ai été reçue plusieurs fois afin d’identifier mes forces et mes faiblesses. J’ai fini par découvrir que finalement j’avais des capacités. J’ai fait un emprunt pour financer ma formation et j’ai obtenu tous les outils pour me lancer. Je créé à présent des accessoires, des modèles uniques, j’ai ouvert un atelier à Lambersart et cela démarre plutôt bien." — Caroline HENEBO

 

"Après mon BTS, J’ai travaillé dans plusieurs boutiques de la grande distribution où je ne faisais qu’ouvrir des cartons de vêtements importés et les mettre en rayon. Ce travail là ne m’épanouissait pas du tout. J’ai découvert une Artisane qui faisait de la peinture sur tissu qui a accepté de m’initier à son savoir. Ensuite, j’ai fait une formation complémentaire chez Revivre où je suis toujours coaché. Depuis un an je gagne déjà ma vie correctement et je suis valorisée par mes créations. Allez les filles lancez-vous!" Pauline FROMONT de Roubaix. 

 

"J’aime pouvoir récupérer et restaurer des objets. Je suis passée Rue de Valmy où une affiche de restauration des vêtements anciens a attirée mon attention. Je me suis inscrite en formation ou nous étions un petit groupe. Avec de beaux vieux vêtements nous avons appris à en refaire des neufs. J’ai fait des recherches de marché et j’ai eu des propositions. J’ai trouvé la bonne pioche malgré un besoin complémentaire de formation."  Nathalie de Croix

 

"En me promenant dans un centre commercial j’ai été attirée par une affiche qui cherchait une retoucheuse. Comme j’avais quelques notions de couture je me suis présentée. Le responsable qui m’a reçu m’a informée qu’il avait beaucoup de difficulté à trouver des retoucheuses. Il m’a embauché en CDD de suite, et m’a payé une formation que j’ai trouvé auprès de REVIVRE pour apprendre à faire de la création et cela m’a permis de m’investir et d'obtenir un CDI. Mon projet d’ici 3 ans: avoir mon atelier à mon compte." — Marie Martens de Tourcoing

 

"Votre déco maison ne vous plaît pas et vous souhaitez la personnaliser à votre image ? Je vous conseille de participer aux ateliers artistiques du GRADE où vous allez créer des objets en tissus et matières mélangées mais aussi de la récup, où vous faites des abats jours, des broderies, de la peinture. Je vous invite à regarder la vidéo du GRADE, et vous aurez un aperçu des ateliers." — Christiane Meunier de Roubaix

 

"La mode c’est mon rêve d’enfant . Malgré toutes les difficultés à trouver une formation qui me correspond et de pouvoir faire financer ma formation, j’ai enfin fini par être conseillée et encadrée à bâtir mon projet dans l’association REVIVRE. J’ai réussi à apprendre comment créer une collection. Actuellement je travaill, et j’ai déjà commencé à créer certains modèles. Ce que j’ai trouvé sympa chez REVIVRE, c’est le conseil après la fin de la formation." — Julie Cardoso

 

"Lorsque j’étais petite fille, j’admirais les robes de princesse de mes poupées. J'ai eu envie de devenir styliste. Après avoir obtenu un BTS, je ne savais toujours pas réaliser une robe de princesse. J’ai fait une formation, mais je n’ai pas acquis la méthode des finitions que je voulais faire. Par le biais d’une amie qui avait entendu parler de REVIVRE, j’ai réussi à compléter dans cette structure ce qui me manquait. J’ai trouvé un CDD dans une boutique de robes de mariées et j’ai l’intention de me lancer. Pour gagner le SMIC, je pourrai toujours le gagner à mon compte." — Valérie de LILLE

 

"En 2010, je me suis retrouvé en risque de ne pas obtenir mon diplôme de Master par l'absence d'une structure me donnant une chance en entreprise. Après avoir rencontré la Présidente de REVIVRE, j'ai eu une possibilité d'intégrer la structure. Grâce à cette chance j'ai pu obtenir de bons résultats par mon expérience dans le social et à présent je continue mes études à l'étranger tout en soutenant REVIVRE." — Antoine DEQUIDT

 

"Avec un Master 2 et à 30 ans sans travail, ma vie n’avait pas beaucoup de sens et j’avais perdu confiance en moi. J’ai suivi une formation qui m’appris à me connaître et à m’affirmer. J’ai eu une aide financière pour le logement et obtenu un CDD chez REVIVRE. J’ai bénéficié d’une formation sur-mesure adaptée à mes difficultés. Grâce à cet encadrement j’ai trouvé un CDI avant la fin de mon contrat." — Amadi

 

"J’ai repris mes études et obtenu un Master 2.  Après avoir eu mon diplôme en poche, j’ai envoyée des dizaines de CV. Mais lorsque vous mentionnez être bénéficiaire du RSA, personne ne croit en vous. Lorsque j’ai répondu à une offre d’emploi de REVIVRE, pôle-emploi me déconseillait d’aller travailler à Roubaix. J’ai persévéré et j’ai été retenue . J’ai eu un encadrement avec une méthodologie de formation et mes talents se sont très vite révélés. J’ai peu trouver un CDI à Valenciennes même au bout de 3 mois alors qu' avant je n’obtenais aucune réponse." — Christine, 42 ans.

 

"Après avoir terminé mes études avec un master 2, je ne voulais pas rester sans travailler. Intrigué par les activités de Revivre, J’ai intégré la structure en contrat Civique. Après avoir participé à plusieurs formations, j’ai peu comprendre mes potentiels, savoir me vendre, prendre confiance en moi. Ensuite j’ai eu envie de m’investir et de devenir secrétaire bénévole d’une filiale créée début 2013 : Un logement Pour Vivre. Avant de terminer mon contrat j’ai déjà trouvé un contrat CDI et je suis très heureux." Damien, 24 Ans

 

"Après un arrêt d'activité de 7 ans pour élever mes enfants, je me suis retrouvée à 42 ans, considérée comme inemployable. Grâce à une formation et un CDD à l'association REVIVRE, j'ai pu trouver un CDI et m'épanouir." Jeannine LOMBEAU

 

"J'ai entendu parler de l'association REVIVRE, je suis passé pour m'informer de leurs services. Après avoir été informé des causes défendues par l'association, j'ai eu tout de suite envie de m'investir à mon tour. Depuis, je suis devenu membre bénévole." — Alain DESPREZ

 

"Après l'obtention d'un Master, je me suis retrouvé plusieurs mois au RSA. Cette difficulté de trouver un travail m'a très vite fait perdre confiance en moi. Grâce à la rencontre avec la Présidente, je me suis investi de suite bénévolement dans l'association. J'ai obtenu rapidement un CDD et j'ai participé à une formation. Ma situation s'est très vite améliorée et j'ai pu trouver un CDI 4 mois après." — Sébastien LETEXIER

 

"J'ai un diplôme de Maîtrise et après avoir eu un poste de manager, je me suis retrouvée en fin de droit à Pôle Emploi. On m'avait parlé d'une formation de développement personnel et d'affirmation de soi. Grâce à ce suivi, j'ai pu me redynamiser et trouver un travail. Merci à l'équipe de REVIVRE." — Malika ZOUAD

 

"Après avoir effectué plusieurs bilans de compétences proposés par mon référent, je n'ai pas réussie à trouver ma vraie voie. J'ai entendu parler de REVIVRE par une amie qui a participé à l'Itinéraire Formation et je me suis inscrite. Après quelques séances de participation, j'ai enfin trouvé mes talents cachés qui se sont avérés être dans la création de bijoux. Je suis devenue créatrice. Je me sens enfin épanouie." — Safia MOUMA

 

"Je suis de Lyon et j'ai trouvé un CDD à Roubaix. Pendant ma période d'essai j'ai dormi à l'hôtel, mais après il m'a été difficile de trouver un logement. J'ai rencontré la présidente de Revivre, Mme FONTAN, qui a mis à ma disposition un logement pour quelques temps. Il m'a semblé logique de faire un peu de bénévolat auprès de l'association Revivre et je suis devenue membre. Mon CDD terminé, j'ai obtenu un CDI et à présent j'ai un logement. Enfin, j'ai pu constater qu'il est beaucoup plus simple d'être aidée lorsqu'on ne souhaite pas travailler. C'est dommage car il devrait y avoir plus de soutien aux personnes qui demandent à vivre de leur travail" — Malika

 

"J'ai dû vendre ma maison et j'ai monté un projet de création d'entreprise. J'ai dû quitter ma maison sans savoir où aller. Mon projet commençait fortement à s'écrouler et j'ai perdu confiance en moi. J'ai entendu parler d'une formation dans les locaux de Revivre. Je m'y suis inscrite et j'ai été logée gratuitement pendant 6 mois. Ce temps m'a été précieux car j'ai pu ainsi reprendre confiance en moi, cadrer mon projet, et enfin trouver un logement et mon entreprise." — Betty

 

OK